Translate

mardi 27 mai 2014

Historique de l'alimentation en eau potable du village

"A l'origine, la commune disposait d'un puits (construit en 1937) au bord de l'Orbieu  qui distribuait deux bornes fontaine et une colonne de sulfatage.
Dans les années 60, la commune adhère au syndicat intercommunal d'alimentation en eau de la région de l'Orbieu (SIAERO) qui est en charge d'alimenter en eau potable l'ensemble des communes adhérentes.
Ce syndicat a pris en charge la création du réseau d'adduction et la recherche de ressources.
La commune a cependant souhaité créer son réseau de distribution dans les années 60 sans attendre la mise en service du réseau d'adduction du SIAERO.
La création de ce réseau comprend l'aménagement du puits existant, la construction d'un réservoir et son raccordement électrique et la création du réseau de distribution avec la mise en place d'une borne incendie sur la place de l'Eglise.
L'eau est pompée du puits (2 m au dessus du sol, 8 m de profondeur et 2.5 m de diamètre) et est envoyée vers le réservoir via une conduite de refoulement de 60 mm.
Le volume du réservoir est de 200 m3 dont 120 m3 de réserve incendie.
Les conduites de distribution sont en fonte et fibro-ciment pour les diamètres compris entre 125 mm et 40 mm inclus, en dessous il s'agit de chlorure de polyvinyle. Les branchements, au nombre de 106, sont en polyéthylène.
En 1972, le domaine de Parets se munit d'un service d'alimentation en eau potable (travaux privés en partie subventionnés) avec la mise en place d'une pompe immergée dans un puits et d'un réseau de refoulement de diamètre 33/42 mm. Le linéaire est inconnu, à priori 300ml d'après les documents fournis par la Mairie. Ce réseau est privé. Il n'est pas géré par la commune.
En 1973, la commune entreprend les travaux d'alimentation de certains écarts: l'Estrade, le Boulzou, Forodones, Antenne du Château, Antenne de Joffre.
A partir de 1974, la commune se raccorde au réseau du SIAERO. Le puits alimentant la commune jusqu'à présent est abandonné.
La conduite de distribution PVC63 Chemin du Pech Saint Martin, alimentant les habitations au nord, a été posée en 2005. Elle a été doublée en 2009 par une PVC 110 pour alimenter les maisons au sud du chemin.
La conduite de distribution PVC63 Chemin du Pradel a été posée en 2005.
Le surpresseur alimentant le hameau de Joffre a été remplacée en 2011 car sa capacité était insuffisante au vu de l’agrandissement du hameau. Le réseau a également été remplacé en totalité.
Un stockage et un surpresseur ont été mis en place au hameau de Forodones en 2011."

Azur Environnement


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire